Présentation de Diego Suarez

Antsiranana

Antsiranana, aussi appelée Diego Suarez, est la plus grande ville du nord de Madagascar et le troisième plus grand port de la Grande île. Elle est la capitale de la province de Diego et de la région Diana (région nord).

Géographie et Histoire

Géographie et Histoire de Diego Suarez

Située au niveau du Cap d’Ambre avec à l’ouest le Canal du Mozambique et à l’est l’Océan Indien, elle est abritée par la baie de Diego Suarez (156 km de côtes) qui est l’une des plus belles baies au monde et la deuxième plus grande après celle de Rio de Janeiro au Brésil.
La baie de Diego Suarez est en fait composée de 4 baies :

Colonisée par les Français de 1885 à 1960, la ville a gardé ses vestiges coloniaux de l’époque ce qui en fait un musée à ciel ouvert.
En se baladant dans les rues, on a l’impression de faire un voyage à travers le temps nous ramenant à une époque où Diego Suarez été prospère et surnommée le petit Paris.
Cette ville a un charme fou et vous vous y sentirez bien dès votre arrivée. Loin des destinations touristiques commerciales, vous trouverez ici une authenticité et une douceur de vivre régénératrices.

Comment s'y rendre ?

L’aéroport de Diego Suarez n’est malheureusement pas encore desservi par les longs courriers, vous serez donc obligés de transiter par Antananarivo (Tana), Nosy Be ou Mayotte.
Le visa touristique pour Madagascar est actuellement à 30 € pour 1 mois de séjour avec la possibilité de rester jusqu’à 3 mois maximum.

Au départ de France métropolitaine :

Ensuite, vous pourrez rejoindre la région nord par avion ou en taxi-brousse.

En Avion

Tana/Diego Suarez ou Nosy Be/Diego Suarez avec TSARADIA qui est la compagnie locale pour les vols intérieurs.

Le Taxi Brousse

De Tana compter environ 24 h de route. Le voyage est long et inconfortable, mais c’est un bon moyen de voir du pays et de voyager à moindre frais. Vous trouverez des taxis-brousse tous les jours pour Diego à la gare routière Nord de Tana. Compter environ 80 000 Ariary (23 €). De Nosy-Be, il y a environ 6 h de route. Vous êtes plus proche de Diego Suarez et l'île est vraiment magnifique. Compter environ 20 000 Ariary (7 €).

Où Sortir ?

À la nuit tombée, Diego Suarez s’anime est devient un endroit de fêtes qui a d’ailleurs fait sa réputation.
Les Malgaches sont un peuple pacifique qui adore faire la fête et à s’amuser.

Le Taxi Be

The place to be pour les soirées Diegolaises ! Une scène et des concerts tous les soirs, une terrasse extérieure pour se rafraîchir de l’ambiance mafana (chaude) et une excellente ambiance. L’endroit idéal pour rencontrer les malgaches, le tout dans la bonne humeur et la joie de vivre.

La Vahiné

Non loin du Taxi Be, la Vahiné propose aussi des concerts très régulièrement et sa très grande terrasse permet de prendre un verre en étant aux abords de la rue Colbert.

Le Black Star

En plein cœur de la ville, le Black Star a été dernièrement totalement rénové et propose deux salles pour deux ambiances différentes. Une côté bar ouvert sur la rue Colbert et l’autre, immense, est la boîte de nuit ou des concerts y sont régulièrement organisés.

Le Nouvel Hôtel

La boîte de nuit mythique de Diego Suarez. Ses soirées très chaudes ont fait sa réputation depuis plus de quarante ans maintenant et cela reste un endroit de référence ou sortir le soir.

L’Étincelle

L’Étincelle

Bar de nuit ou l’ambiance très locale lui permet de faire le plein de fêtards durant le week-end. Juste à côté du Black Star et du Nouvel Hôtel, ses trois établissements côte à côte vous permettront de faire la tournée des grands Ducs très facilement en ayant juste à traverser la rue.

Où se restaurer ?

De nombreux restaurants et de toutes les catégories sont dispersés à travers toute la ville.
Ils feront le bonheur des amateurs de langouste et autres friandises de la mer. Vous goûterez aussi la délicieuse viande de zébu et savourerez les nombreux fruits tropicaux de l’île. Nous avons la chance d’avoir ici d’excellents restaurants aux prix très intéressants.

Chez Béa, Le Melville, le Mexicoco, Le Tsara Be, la Bodega, etc.

En plus des différents établissements français, vous pourrez aussi vous restaurer dans des gargotes malgaches où vous testerez les spécialités traditionnelles locales aux saveurs de la gastronomie des îles.

Le Romazava, le Ravitoto, les Brèdes mafana, le riz coco, etc.

Vous avez ensuite la possibilité de manger dans la rue, comme cela se fait beaucoup ici. Des vendeurs installent leurs cuisines ambulantes et leurs tables puis proposent ensuite toute une quantité de choses variées et diverses. Cela va des pâtes en passant par des légumes et du poisson grillé, sans parler des fameuses brochettes de Zébu.

Le Blog du Kitesurf à Madagascar